En 2021, cotisation à zéro euro à l’atelier du vélo

En 2021, cotisation à zéro euro à l’atelier du vélo

Comment dédommager les adhérents du Maillon Solidaire que les confinements successifs ont privé d’accès à l’atelier ? Voici bientôt un an que la question se pose à épisodes réguliers entre les membres du conseil d’administration. Prolonger les adhésions de quelques mois ? Compliqué. Rembourser une partie des cotisations 2020 ? Pas simple non plus.

La solution est apparue comme une évidence lors d’une réunion du conseil d’administration du 27 février : en 2021, toutes les cotisations au Maillon Solidaire seront gratuites.

Toutes les cotisations qui devaient être renouvelées à compter du 1er janvier seront renouvelées automatiquement, les adhérents n’auront rien à payer. Les cyclistes qui deviendront adhérents du Maillon Solidaire en 2021 se verront offrir un an de cotisation. Ils n’auront à payer qu’au moment du renouvellement, douze mois plus tard. Vous pouvez d’ailleurs adhérer en ligne en remplissant le formulaire dédié. Votre carte de membre et la charte du vélo vous seront adressées par mail.

Bien sûr, cette décision a un coût. Les cotisations des adhérents représentent un peu plus de 20% des ressources de l’association. En 2020, l’investissement des bénévoles de l’atelier dans l’opération Coup de pouce vélo a rapporté à l’association une somme sensiblement équivalente. Rendre gratuites les cotisations 2021, c’est notre façon de pratiquer la redistribution. Notre coup de pouce à nous en somme !

Toujours essentiel,
toujours confiné


Présent en visio-conférence à notre assemblée générale, Yves Vola, adjoint au maire chargé de l’écologie, de la nature en ville et des déplacements urbains s’était prononcé en faveur d’une réouverture rapide de l’atelier du vélo, fermé par arrêté municipal depuis le 30 octobre 2020. Un avis notamment motivé par le classement par le gouvernement des ateliers de réparation de cycles au rang des commerces essentiels. Nos espoirs ont été vite douchés. Dans une interprétation très stricte du décret 2020-1310 paru le 29 octobre 2020, Sébastien Vivot, premier adjoint au maire de Belfort renouvelle l’interdiction qui nous est faite d’accueillir du public dans nos locaux. Il nous l’a signifié de manière très claire dans un courrier daté du 19 février.
Pour autant, les bénévoles de l’atelier du vélo ne renoncent pas à leur objectif : aider les cyclistes du nord Franche-Comté à entretenir leurs véhicules à moindre coût. Délocalisation temporaire, atelier mobile… toutes les options sont sur la table.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.